domaine portecluse

 

     Parce que Pédagogie STEINER WALDORF et AGRICULTURE BIODYNAMIQUE se complètent et s’enrichissent mutuellement,

le domaine de Portecluse s’est donné pour impulsion de les rassembler en un organisme pédagogique social agricole au service de la Terre et de l’homme

C’est un lieu propice à l’innovation des formes sociales.

 



 

Le pôle pédagogique
 

     L'école Chant'Arize accueille les enfants selon la Pédagogie Steiner-Waldorf. Le but de cette pédagogie est d'accompagner l'enfant tout au long de son évolution en lui donnant les moyens de développer ses propres capacités de manière libre et autonome.
Basée sur un enseignement vivant et artistique, les enfants ont accès aux matières tradition- nelles : biologie, mathématique, lecture, écriture... Ces apprentissages se font par période et son liés à l'environnement concret de l'enfant : saison, nature.

Le pôle agricole

     Le but de l’agriculture biodynamique est de vivifier et élever la terre afin qu’elle produise une alimentation qui nourrisse l’homme dans son entier, participe au développement de sa conscience et permette la diversité et l’harmonisation des êtres qui nous entourent.

Pour cela, la biodynamie utilise des préparations qui unissent les différents règnes minéral, végétal et animal dans leur confection et permettent de sensibiliser la plante aux effets cosmiques.
 

 LES PROJETS DU PÔLE AGRICOLE:

Création d’une société agricole pratiquant la Biodynamie, englobant le maraîchage déjà existant, avec pistes d’évolution vers des cultures de plein champs (patates, oignons, courges, etc.). Egalement dans cette société agricole, 3 petits élevages :

-          Vaches laitières : Le but est d’arriver à une dizaine de Brunes des Alpes (type rustique) dont le lait sera transformé en lactiques, yaourts, fromages blancs, pâte molle (ex : camembert) et pâte pressée cuite (ex : emmental).

-          Brebis laitières : objectif d’environ 80 Manech à tête rousse (moins si économiquement possible), avec transformation fromagère de produits à forte valeur ajoutée (lactiques, yaourts, tomme)

-          Chèvres laitières : objectif d’environ 40 chèvres de race Pyrénéennes, des chèvres à vocation fromagère. Lactiques surtout, un peu de tomme.

DIAPORAMA

École Steiner Waldorf de Campagne/Arize © 2010